Investissements

Le rôle de la TEP est de prévoir les capacités de raccordements pour les producteurs d'électricité actuels et pour tous les nouveaux opérateurs que le plan de transition énergétique va accueillir (hydroélectricité, fermes solaires). La TEP assure une mission de service public qui garantit au consommateur final l'acheminement de l'énergie électrique aux meilleurs conditions de disponibilité et de fiabilité. 

Les projets de la TEP répondent aux enjeux de ces différentes parties prenantes mais aussi à ceux du développement durable. 

C'est au travers de ces différents éléments que le plan d'investissement a été construit.

 

Objectifs à moyen et long terme

 

La TEP, qui a déjà contribué à l’émergence de l’hydroélectricité sur l’île de Tahiti, devra encore poursuivre ses efforts pour permettre le raccordement au réseau d'installation de production à base d'énergies renouvelables.

L’épuisement des ressources fossiles pousse en effet le Pays à avoir une attitude volontariste ce qui l'a conduit à prévoir 50 % de production d’énergie électrique d’origine renouvelable à l’horizon 2020. Une volonté qui s'inscrit dans la droite ligne du Grenelle de l’Environnement et du protocole de Kyoto.

Pour atteindre cet objectif ambitieux mais néanmoins réaliste, tout en répondant à l’augmentation de la consommation due à la démographie et aux modes de consommation polynésiens, la TEP doit poursuivre le développement de son réseau.

Elle est donc amenée à créer de nouvelles liaisons et de nouveaux postes de transformation proches des futurs lieux de production et de consommation mais aussi d'associer ses partenaires historiques à sa démarche tout en permettant l’émergence de nouveaux opérateurs.

La maintenance et le renouvellement de certains équipements font également figures de priorité pour la société qui se doit d'assurer un service de qualité tout en respectant scrupuleusement les normes réglementaires en vigueur, notamment en matière de sécurité.

 

# Objectif 2020 : 50% d'énergie renouvelables